Contact Livre d'Or Plan du site Mentions légales

Biographie


Née en 1961 à Saint-Malo, Brigitte Valentin y étudie le violon jusqu’au bac puis elle part à Paris où elle obtient un diplôme d’enseignement à l’Ecole Normale de Musique.Après avoir enseigné en région parisienne, elle revient en Bretagne en 1985, et continuera d’enseigner son instrument dans les écoles de musique. Egalement professeur d’éveil musical, elle a découvert sa voix en chantant avec ses élèves, et son don pour l’écriture en leur écrivant des contes musicaux sur mesure.

Parallèlement à sa vie professionnelle, elle a une vie de famille bien remplie avec ses quatre enfants. Ceux-ci tombent vite dans le « chaudron musical » et en 1995, parents et enfants créent la troupe familiale Latitude 42 . Pendant presque 10 ans, ils se produisent dans deux contes musicaux et une comédie musicale qu’elle a écrits et composés. Ils se partagent la scène en tant qu’acteurs, chanteurs, musiciens et techniciens, les spectacles évoluant avec l’âge des enfants. La plus jeune n’avait que 4 ans lors de la première représentation. Mais… les enfants ont choisi des chemins de vie différents de ceux de la musique et l’aventure familiale s’est arrêtée en 2005.

Brigitte Valentin s’est alors tournée vers la chanson française, celle qu’elle a toujours aimée: Brel, Piaf, Nougaro, Trénet… Pour « Eternels Refrains », elle engage un pianiste professionnel, Eric Richard, jazzman renommé dans le grand ouest, qui donne une couleur bien particulière à son récital.

En 2009, « Eternels Refrains » laisse la place à « En scène... », un tour de chant avec moins de grandes reprises et une touche personnelle plus importante, compos et petites perles méconnues prenant le pas sur les grandes reprises. Au fil du temps, deux autres musiciens les rejoindront: Pierre-Henry Aubry à la guitare et Dina Rakotomanga à la contrebasse, qui participent à l’enregistrement de son premier Cd « En scène ». Puis Laurence Richard remplacera Pierre-Henry, appelé sous d’autres horizons.

En 2008, et sans abandonner « En scène », elle lance un nouveau spectacle, différent, plus visuel, chanté, joué et conté: « Revoir Paris », porté par quelques unes des plus belles chansons sur Paris. Trois musiciens l’accompagnent sur scène à l’accordéon (Hervé Berlan), à la guitare (Laurence Richard), à la contrebasse (Dina Rakotomanga). Ce spectacle prendra une nouvelle dimension avec une mise en scène signée Vincent Spatari en 2011.